#11 - Les Échassiers
#11 - Les Échassiers

Isabelle Aupy

#11 - Les Échassiers

Prix de vente€18,00

Un jaillissement d'humanité renversant paru le 30 août 2022 ! Avec le soutien de :

"Cette œuvre est tout à fait singulière et ne fait pas mentir la ligne éditoriale affichée".

"Les deux récits qui forment l’ouvrage d’Isabelle Aupy ont pour point commun la naissance de l’homme. Est-il l’ange foudroyé de la plateforme d’en-haut ou le sauvage touché par l’amour du marais d’en-bas ? Dans les deux cas, c’est la bonté, le courage, l’attention à l’autre qui font de l’être fragile et démuni de tout, de cet animal égaré dans le monde, un être qui va renoncer à la force brute pour s’affirmer dans l’amour du prochain. Beau programme !"

Quantité:

Paru le 30 août 2022 | 200 pages | 14 x 20 cm

Ref : 9782490834112

Mes plus beaux jours d'obscurité sont venus avec Courage, sous les caresses de ses doigts et de sa bouche. Je ne connais rien de meilleur, même la chasse ne m'a jamais offert un tel sentiment de puissance. Courage éveille mon corps, le prend en elle, et son odeur et son goût m'enivrent et m'attirent aussi sûrement que sa main. Elle a fait comme ces mères qui transforment les graines avec leur ventre, elle a fait de moi un être nouveau, différent, plus fort, plus brave. Elle a murmuré mon nom : Homme.

Isabelle Aupy - Les Échassiers

Synopsis :

Les échassier - Isabelle Aupy - couverture

D'un côté comme de l'autre, plongez dans deux univers dissemblables et pourtant communs, deux sociétés miroir qui cohabitent sans le savoir et qui se répondent sans le comprendre.

L’en-Haut est un monde où les adultes marchent au-dessus de tout, traînant leurs échasses de plateforme en plateforme, tantôt cueilleurs d’eau ou pécheurs d’oiseaux. Ils survivent, tellement haut qu’ils ne savent plus vivre, que seuls les utiles ont droit de pitance et d’existence. Voutés à déformer leur corps, les marcheurs sont d’étranges oiseaux solitaires qui s’enivrent de vertiges, risquant leur vie au moindre déséquilibre, fermant les yeux sur ce que dissimulent les murs des plateformes, ce qui arrive à tous ceux incapables d’arpenter les nuages, enfants comme vieillards. Jusqu’à ce que certains arrêtent de fermer les yeux et fassent naître l’espoir d’une autre humanité.

Couverture - Les échassiers - Isabelle Aupy

L’en-Bas est un monde où la terre n’est qu’un marécage piétiné par des bambous géants. Seuls les enfants agiles et légers peuvent arpenter la vase sans s’y enfoncer et y chasser au risque d’y périr écrasé. Ils courent alors, jusqu’au soir où ils rejoignent les adultes aux orées protectrices. Mais dans le cœur des frondaisons se cache une obscurité dont personne ne veut parler, d’où s’échappent les cris des victimes de l’Ogre. Aux adultes, le jour, de le rejoindre et de veiller chaque soir à ce que le monstre ne puisse atteindre les enfants. Jusqu’à ce que certains ouvrent les yeux sur l’obscurité et fassent naître l’espoir de ne plus nourrir l’Ogre.


À travers ces deux univers dissemblables et pourtant communs, l’histoire fait l’analogie avec notre propre monde, une société pyramidale dont l’effondrement semble inévitable, où certains mettent en avant l’absence d’espoir et leur nihilisme, brandissent le pire comme une fatalité dont personne ne peut échapper, comme une part absolue de notre nature. Pourtant, Les Échassiers montre autre chose : que si l’homme est capable d’horreurs, ce n’est pas inéluctable ; ce sont avant tout les êtres, leurs actes, leurs relations et leur organisation qui sont source de transformations — pour le pire comme pour le meilleur ; que notre humanité ne réside pas dans nos guerres ou nos atrocités ni dans notre avidité aux dépens de tout et de tous, notre humanité jaillit dans notre besoin d’être ensemble, notre capacité à espérer et d’agir selon cet espoir.

♡ Coup de cœur du libraire ♡

Par quel miracle deux récits objectivement aussi durs, se transforment en souvenir lumineux et porteur d’espoir ?

Ce miracle, c’est celui des mots d’Isabelle Aupy, de sa façon de manier de conter, de tisser l’histoire afin que tout soit dit mais que seul l’essentiel reste : chacun.e.s compte. Chaque geste. Chaque attention.

Telle une goutte qui ride la surface d’un lac, chaque action s’étend en cercles d’abord minuscules puis de plus en plus grands pour diffuser de plus en plus loin.

C’est ma claque d’humanité du mois, dans toute sa force, sa beauté et sa laideur !

Delphine - Librairie Au Librius (Voiron)

Mes plus belles marches furent avec Sourire. Mes plus belles nuits aussi. Quand elle escaladait avec agilité les toits des plateformes pour admirer les étoiles. Quand elle prenait tout comme un jeu, que rien n'avait tant d'importance que ces instants présents. Quand elle s'émerveillait de tout. Quand elle m'entraînait du bout de ses lèvres et de son sourire, ce sourire que j'aurais suivi n'importe où. Je ne lui ai jamais rien dit de tout ça, portant si bien mon nom de Silence...

Isabelle Aupy - Les Échassiers

♡ Coup de cœur du libraire ♡

Un roman qui dépasse le texte et ses personnages et qui ne vous laisse pas une minute de répit une fois la dernière page tournée.

Comme toujours c'est avec plaisir que je retrouve la plume d'Isabelle Aupy et quelle surprise avec ce nouveau livre qui en réalité se compose de deux romans. 

Dans cette nouvelle création, Isabelle nous invite à découvrir deux mondes indépendants mais également jumeaux puisqu'ils sont basés sur le même fondement : la survie de l'humanité. 

Quels sont les changements que je souhaite et comment les mettre en œuvre ? Voici les questions que pose le récit. Et dans les réponses que nous proposent le livre, l'une des évidences est qu'il faut arrêter de détourner le regard et faire front commun tant qu'il reste encore du temps.

Audrey Ziane - La Folle Aventure (Trévoux)

Dans une narration à la Miyazaki, Isabelle Aupy onirise nos relations humaines, celles qui paradoxalement se passent de mots. Un conte renversant sur l'enfance et le moment de bascule dans l'âge adulte.

♡ Aurore - Librairie Caractères (Mont-de-Marsan) ♡

Je termine ce livre émerveillé. Montée sur ses échasses, Isabelle Aupy nous regarde la tête dans les nuages. Mais elle n’oublie pas la terre, la dureté du sol quand elle caresse le ciel. Dressée sur son imaginaire, elle raconte l’homme la femme, l’amour la mort, les frères les sœurs, les mères les pères. Isabelle Aupy sait tout, c’est tout ; c’est tout.

♡ Thibault - Librairie l'écriture (Vaucresson) ♡

À propos de l'auteure

ISABELLE AUPY

Née en 1983, Isabelle Aupy a fait son apprentissage de la littérature en suivant l’ordre alphabétique sur les rayons des bibliothèques publiques.

Écrivaine prolifique et exigeante, polymorphe et polyphonique, chaque projet littéraire qu’elle porte s’inscrit dans un cadre narratif où fond et forme entretiennent une relation organique, afin d’incarner spécifiquement la thématique traitée.

Ainsi, Isabelle Aupy se renouvelle et nous surprend à chaque livre, que ce soit dans sa structure, le thème ou le genre littéraire visité, faisant de chacun de ses romans une matière vivante et unique qui trouve sa continuité et sa cohérence dans une Œuvre plus vaste guidée par l’exploration du langage.

Découvrez également

#4 - Le Panseur de mots
Prix de vente€17,00
#2 - Le quatrième Roi mage
Prix de vente€23,00
#5 - Malou dit Vrai
Prix de vente€16,50